Le nettoyage chez le dentiste

Qu’est-ce qu’un nettoyage des dents chez le dentiste ?

Soyons francs, personne n’aime aller chez le dentiste. L’idée de mettre des appareils métalliques dans notre bouche, le bruit de la fraise, la pièce qui sent le désinfectant…..

Ce sont toutes des choses que nous associons à des souvenirs désagréables et que nous préférerions éviter. Pourtant, il est parfois nécessaire de se rendre à ce rendez-vous redouté afin de maintenir une hygiène dentaire adéquate.

Lorsque nous parlons de nettoyage des dents, nous avons instinctivement des idées similaires, mais il y a une distinction essentielle à faire : le nettoyage des dents est effectué par un hygiéniste dentaire, et non par un dentiste.

Par conséquent, il s’agit d’un rendez-vous plus routinier au cours duquel nous ne devons pas nous attendre à une anesthésie ou à un inconfort postopératoire.

En quoi consiste un nettoyage dentaire au cabinet du dentiste ? Examinons-le dans son ensemble.


Quel est l’objectif d’un nettoyage dentaire ?

Un nettoyage dentaire au cabinet du dentiste a le même objectif que le nettoyage quotidien de nos dents : garder notre bouche saine et maintenir une bonne hygiène buccale.

La principale différence est que, dans une clinique dentaire, nous sommes entre les mains d’un hygiéniste dentaire compétent, qui utilise des instruments particuliers pour des traitements qui seraient impossibles à réaliser à domicile.

Le nettoyage dentaire se fait en plusieurs étapes :

  • L’examen objectif
  • Elimination de la plaque dentaire et du tartre
  • Nettoyage avec une pâte abrasive
  • Nettoyage entre les dents
  • Le traitement au fluor comme mesure préventive

1. Examiner objectivement

Avant de commencer le traitement, l’hygiéniste dentaire procède à un examen approfondi de votre bouche afin de détecter d’éventuels troubles ou maladies plus ou moins évidents.

Cette inspection est effectuée à l’aide d’un petit miroir permettant d’observer les coins les plus reculés de la bouche, et elle est extrêmement nécessaire pour passer en toute sécurité aux phases suivantes.

2. Élimination de la plaque et du tartre

Si la plaque dentaire peut être éliminée par un brossage quotidien (s’il est effectué correctement et avec soin), le tartre ne peut être éliminé qu’avec des dispositifs chirurgicaux, une fois qu’il a durci.

Des curettes pour le nettoyage manuel aux machines à ultrasons plus avancées font partie des équipements disponibles pour cette technique.

Quelle que soit la méthode utilisée, l’hygiéniste éliminera la plaque et le tartre accumulés sur vos dents, en particulier autour de la ligne gingivale et entre les dents, qui sont difficiles à atteindre avec une brosse à dents.

Découvrez  Let jet d’eau dentaire et l’avis des professionnels

C’est de loin la partie la plus irritante de toute la procédure, car vous devriez ressentir une sensation de grattage extrêmement désagréable dans vos dents, ainsi qu’une douleur dans certaines circonstances.

Quoi qu’il en soit, l’intervention est généralement réalisée sans anesthésie.

3. Utiliser une pâte abrasive pour nettoyer

Après avoir éliminé la plaque et le tartre, l’hygiéniste nettoie vos dents avec un dentifrice spécial granuleux et une brosse à dents électrique à grande vitesse.

Un usage excessif du dentifrice abrasif peut endommager l’émail des dents, il ne doit donc être utilisé que dans le cadre d’un cabinet dentaire.

Vous devriez ressentir une vibration puissante émanant de la brosse à dents pendant cette partie du traitement, ce qui n’est peut-être pas agréable, mais c’est malheureusement essentiel pour éliminer tous les résidus de plaque dentaire de vos dents.

4. Nettoyage entre les dents

Une fois le brossage terminé, il est temps d’utiliser du fil dentaire. Vous serez peut-être surpris d’apprendre que seulement 25 à 35 % des habitants des pays occidentaux utilisent le fil dentaire tous les jours !

Cette situation constitue une menace sérieuse pour la santé bucco-dentaire, et il est possible qu’elle soit à l’origine du taux élevé de caries dentaires dans notre communauté.

L’hygiéniste expérimentée utilisera le fil dentaire pour éliminer les résidus les plus cachés, en accordant une attention particulière aux gencives sensibles ou aux problèmes d’inflammation buccale.

5. Fluorure

Après le nettoyage, l’hygiéniste vous demandera de mordre pendant environ une minute dans une pâte fluorée, qui sera appliquée soit manuellement, soit au moyen d’un mors en plastique.

Il s’agit d’éviter que vos dents ne subissent d’autres dommages, car on pense que le fluor exerce un effet protecteur sur l’émail, en contribuant à sa régénération et en le protégeant des bactéries buccales qui provoquent des caries.

6. Recherches supplémentaires

Si votre hygiéniste dentaire découvre des problèmes lors de l’examen physique ou du nettoyage, comme une carie dentaire ou une irritation des gencives, il ou elle peut consulter votre dentiste pour lui demander des conseils sur la suite du traitement, voire prendre rendez-vous avec lui pour un traitement particulier.

Est-il nécessaire de se faire nettoyer les dents régulièrement ?

Dans la plupart des cas, un rendez-vous tous les six mois est suffisant pour maintenir une santé bucco-dentaire optimale. Cela suppose, bien entendu, qu’un nettoyage complet soit effectué dans le cadre de votre routine quotidienne :

  • Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour, et si possible après chaque repas ;
  • Le brossage doit durer deux minutes, avec trente secondes pour chaque arcade dentaire (nous vous recommandons d’utiliser une brosse à dents électronique avec un minuteur pour faciliter le décompte des deux minutes) ;
  • Utilisez du fil dentaire au moins une fois par jour.
  • Les boissons sucrées et les repas à base de glucides raffinés sont à éviter ;
  • Réduisez votre consommation de café et de tabac, car ces deux composés sont corrosifs pour la surface des dents.*
Découvrez  Dents de sagesse : Tout ce que vous devez savoir

=> Découvrez la brosse à dents électrique Oral-B Smart 4 dans cet article pour vous nettoyer les dents !


Combien coûte un nettoyage des dents ?

Le soin chez le dentiste

Il est impossible d’attribuer une valeur monétaire au nettoyage des dents car les prix varient d’un établissement à l’autre, ainsi qu’en fonction de la nature du service que vous recevez. Toutefois, nous estimons que le coût d’une séance d’hygiène dentaire se situe entre 50 et 150 euros en moyenne.

Il s’agit évidemment d’une dépense importante, mais il faut garder à l’esprit que le traitement n’est effectué que deux fois par an, ce qui le rend tout à fait abordable. Après tout, avoir une série de dents propres et étincelantes est vraiment précieux.

=> Pour prendre soin de votre appareil dentaire, lisez cet article à ce sujet !


Conclusion

N’est-ce pas beaucoup moins effrayant maintenant que nous savons en quoi consiste le nettoyage des dents ? En fin de compte, il ne s’agit de rien d’autre qu’une technique de nettoyage méticuleux des dents, similaire à la façon dont nous nous lavons les dents chaque jour, mais avec une efficacité bien supérieure grâce à la technologie employée et aux connaissances de l’opérateur.

Cela ne signifie pas pour autant qu’après un nettoyage, nous pouvons ignorer l’hygiène bucco-dentaire quotidienne dans l’espoir que nos dents resteront miraculeusement blanches !

Il est essentiel de se concentrer encore plus sur nos bonnes pratiques d’hygiène bucco-dentaire afin d’éviter de saper les efforts du professionnel (et de dépenser de l’argent inutilement). C’est la seule méthode pour s’assurer que nos dents soient constamment brillantes !

Avis post
helene beaute du corps

Hélène

Plus de publications

Magicienne du bien-être !

Retour en haut