Comment utiliser un recourbe cils

Comment utiliser un recourbe cil ?

Après tout, tout ce que nous demandons à nos cils, c’est qu’ils soient épais, recourbés, et qu’ils nous donnent un look de star de cinéma toute la journée.

Certaines d’entre nous sont nées avec une conformation naturellement adaptée pour accentuer le regard, mais pour le reste d’entre nous, il n’existe qu’une seule solution : le recourbe-cils.

En le regardant, on pourrait penser qu’il s’agit d’un appareil de torture venu d’un lointain passé, mais rien n’est moins vrai.

Le recourbe-cils est devenu populaire grâce à la clairvoyance de William McDonnell, qui en a déposé le premier brevet en 1931 sous le nom de Kurlash.

Malheureusement pour lui, la Seconde Guerre mondiale était sur le point d’éclater, et des cils impeccables allaient être le dernier de ses soucis.

Après la guerre, et profitant du boom économique des années 1950, le recourbe-cils est redevenu un produit de base que toutes les femmes désirent. Les femmes de l’époque ne pouvaient plus se passer de leurs recourbe-cils, qui pouvaient donner aux téléspectateurs des looks noir et blanc qui sont encore considérés comme les meilleurs de l’histoire du cinéma.

La société Diva l’avait prévu et avait engagé Grace Kelly, l’une des influenceuses les plus célèbres de l’époque, comme porte-parole pour commercialiser son nouveau recourbe-cils.

Mais pourquoi utiliser un recourbe-cils en premier lieu, et comment fonctionne-t-il ?


Quel est le but de l’utilisation d’un recourbe-cils ?

Si vous n’aviez pas des cils impeccables à votre naissance, ce gadget de beauté peut vous aider à améliorer votre apparence. Les cils droits qui donnent l’impression que vos yeux sont fermés ou qui vous donnent une expression continuellement accablée et usée peuvent être recourbés avec un peu d’entraînement.

Les maquilleurs du monde entier l’utilisent sans réserve pour améliorer la posture des cils, et le résultat est impeccable lorsqu’il est associé aux bons outils.

Avez-vous déjà utilisé un recourbe-cils ? C’est peut-être le moment de commencer.

Quelle est la meilleure façon d’utiliser un recourbe-cils ?

Les cils et les cheveux ayant des conformations très identiques, l’idée de « recourber » ses cils n’est pas anormale. En raison du peu d’espace disponible et de la nature délicate de la zone dans laquelle vous allez opérer, une bonne dextérité vous sera utile, du moins au début.

Pour en tirer le meilleur parti, vous aurez besoin de trois doigts : le pouce et le majeur sur la poignée, et l’index pour soutenir le recourbe-cils et le positionner correctement.

  • Il suffit de placer vos cils supérieurs entre les œillets du recourbe-cils et de les pousser délicatement aussi près que possible de votre paupière.
  • Gardez une main ferme.
  • Maintenez la pression pendant quelques secondes avant de la relâcher. Si vous voulez être sûre du pli, répétez l’opération plusieurs fois.
  • Maintenant, regardez dans le miroir : vous pouvez déjà voir une différence : vos cils pointent avec assurance vers le haut, et vos yeux sont ouverts et brillants.

=> Découvrez le meilleur recourbe cils de 2022 dans ce comparatif !


8 Conseils et astuces utiles pour le recourbe-cils

Quelle utilisation pour un recourbe cils ?

Une fois que vous aurez appris à connaître votre nouvel ami de maquillage, vous vous surprendrez à recourber vos cils uniquement pour vous sentir plus belle, reconnaissante à jamais au McDonnell qui l’a inventé il y a moins d’un siècle.

Bien que nous parlions d’un outil exceptionnel et pratique, il existe quelques secrets que vous devez connaître pour bénéficier d’un look toujours au point.

Voici quelques conseils pour tirer le meilleur parti de votre recourbe-cils :

1. Délicatesse

Pour éviter de stresser ou d’abîmer les cils, pensez à utiliser le recourbe-cils avec délicatesse et sans précipitation. Un mouvement rapide lors de la flexion peut déchirer ou abîmer les cils, et je ne pense pas que ce soit l’effet recherché (douleur). Le recourbe-cils serait un instrument de torture dans cette situation.

2. Le mascara avant le mascara

Vous vous préparez pour la soirée mais vous n’arrivez pas à décider si vous devez utiliser un recourbe-cils ou vous maquiller d’abord. Le recourbe-cils doit être utilisé après avoir terminé le maquillage de vos yeux mais avant d’ajouter le mascara.

Découvrez  Est-il possible de bronzer avec du maquillage ?

Pour obtenir le pli, les cils doivent être propres, sinon le recourbe-cils se salit, forme des paquets, colle les cils entre eux et risque de salir la paupière et de vous obliger à recommencer.

Le mascara doit toujours être la touche finale de la perfection, ou vous pouvez faire comme Grace Kelly et utiliser le recourbe-cils sans mascara ; elle aussi était une princesse !

3. Choisir le bon mascara

Vous vous êtes entraînée à retenir votre souffle pour obtenir la forme parfaite de vos cils, alors ne gâchez pas tout au moment d’appliquer le mascara. Choisissez le bon mascara et, dans la mesure du possible, évitez d’utiliser trop de couches, qui alourdissent vos cils. Si vous y allez doucement, votre fard tiendra toute la journée.

4. Il y a plusieurs plis

Si vos cils sont très longs, vous pouvez les recourber non seulement à la base, mais aussi à d’autres endroits, en décidant où faire le pli pour améliorer le regard.

Cependant, ne négligez jamais le pli du bas, car c’est lui qui aura le plus d’impact sur la tenue.

L’entretien est le cinquième point

Le recourbe-cils ne nécessite presque aucun entretien et, s’il est bien entretenu, il sera un outil que vous utiliserez pendant de nombreuses années ; les élastiques, par contre, c’est une autre histoire.

Parce qu’ils sont en contact direct avec nos beaux cils, ces petits croissants doux qui épousent les cils tout au long de la courbure sont vulnérables à l’usure. Remplacez-les dès que vous constatez que la prise n’est plus idéale ou qu’ils semblent s’amincir ; s’ils cèdent en cours d’utilisation, vous risquez d’avoir une guillotine à cils entre les mains.

Les composants de rechange sont généralement bien fournis lors de l’achat du recourbe-cils, mais il est également facile de les acheter indépendamment à des prix avantageux, vous n’avez donc aucune excuse.

6. Hygiène

En ce qui concerne les recourbe-cils, la même règle s’applique qu’à tous les cosmétiques : ne les prêtez pas ! Il s’agit d’un outil personnel, similaire au gloss ou au mascara, et il opère à l’un des endroits les plus délicats et sensibles du corps, tout comme le mascara. Ne prenez pas de risques et ne le laissez pas entre les mains d’inconnus ; ainsi, vous saurez que vous utilisez un outil fiable.

Si votre meilleure amie a une urgence et doit recourber ses cils parce que le mec mignon qu’elle aime bien est entré en boîte et que le seul recourbe-cils à des kilomètres à la ronde est le vôtre, assurez-vous de remplacer les œillets après utilisation.

7. La taille appropriée

Considérez quelques modèles différents avant d’acheter votre nouveau recourbe-cils. Chaque marque diffère à divers égards, et le facteur le plus crucial est la taille ; demandez conseil à votre détaillant préféré et découvrez la taille parfaite pour vos yeux. Et ne lésinez pas sur les moyens ! L’achat d’un article coûteux ne vous aidera pas si les performances du produit sont médiocres et que vous le quittez après quelques utilisations.

8. Devez-vous réchauffer votre courbeur de cils ?

Vous avez peut-être lu quelque part dans le monde du bricolage que chauffer le recourbe-cils avec un sèche-cheveux avant de l’utiliser peut augmenter sa capacité de recourbement. Nous avons dit à plusieurs reprises combien la zone sur laquelle nous allons travailler est délicate, et placer un instrument métallique chauffé si près de l’œil est, à mon avis, un sport extrême que j’éviterais fortement. De plus, la chaleur peut assécher les œillets, réduisant ainsi leur durée de vie.

Si vous ne voulez pas renoncer à utiliser la température pour créer un impact cinématographique dans vos yeux, vous pouvez utiliser des outils experts. Les recourbe-cils autochauffants sont disponibles à des prix légèrement plus élevés que les recourbe-cils traditionnels, mais pas de manière excessive.

Ils permettent d’obtenir des plis durables car ils utilisent des résistances électriques modestes pour augmenter la chaleur dans la zone de pliage. Comme il s’agit d’appareils conçus spécifiquement à cet effet, la chaleur est suffisante et réglable (ce qui est difficile à obtenir avec un sèche-cheveux), et la poignée est isolée pour éviter les brûlures.

Cependant, gardez à l’esprit que les cils, comme les cheveux, sont sensibles à la chaleur, c’est pourquoi il n’est pas recommandé d’utiliser ce type de recourbe-cils au quotidien.

Découvrez  Comment prendre soin de ses extensions de cils ?

Les recourbe-cils mono sont la dernière forme de recourbe-cils, idéale pour les professionnels ou les personnes ayant une certaine expérience de ce type d’instrument.

Leur fonctionnement est similaire à celui des recourbe-cils classiques, mais ils sont plus petits et permettent de recourber chaque cil séparément. L’effet est incroyablement beau et personnalisable, mais si vous n’avez pas une grande dextérité, vous risquez d’obtenir une finition inégale.

=> Pour savoir comment enlever l’extension des cils, lisez cet article !


Nos conseils pour utiliser un recourbe cils :

Dans les années 1930, le recourbe-cils a fait son apparition dans le monde des cosmétiques. Depuis lors, sa popularité n’a cessé de croître parmi celles qui le considèrent comme un outil de vanité de base aux capacités presque « magiques ». Cependant, de nombreuses femmes ignorent encore l’existence de cette baguette magique de maquillage, que ce soit en raison de sa physionomie peu attrayante, de son aspect compliqué ou simplement parce qu’elles ne savent pas comment l’utiliser.

Pourtant, il suffit de quelques notions fondamentales pour cesser de la considérer comme une arme dangereuse et commencer à apprécier les avantages qu’elle procure.

Tout d’abord, le bigoudi doit toujours être utilisé avant, et non après, l’application du mascara. Sa fonction principale est de mettre en forme les cils avant l’application du mascara. Si nous n’avons pas une courbure naturelle, c’est le recourbeur, et non le mascara, qui la fournira, contrairement à la croyance populaire.

D’autre part, nous devons garder à l’esprit qu’il existe une grande variété de modèles de recourbe-cils sur le marché, des plus classiques aux plus inventifs, et nous devons choisir celui qui correspond le mieux à nos exigences. Il y a ceux qui ont plus ou moins de courbure en fonction de la forme de l’œil, qui sont en métal ou en plastique, qui ont une chaleur intégrée pour une meilleure fixation, qui ont une lumière pour éviter les pincements, et même qui sont entièrement électriques… N’oubliez pas que plus la rainure dans laquelle les cils sont insérés est longue, plus elle couvrira de lignes, jusqu’à atteindre le coin extérieur du cil.

Le caoutchouc est l’un des composants les plus cruciaux, car il appuie sur le cil sans le blesser. C’est pourquoi il est essentiel de le garder propre et bien entretenu, et d’en avoir un de rechange sous la main si possible. Pour le garder en parfait état, nettoyez-le avec de l’eau et du savon et un coton-tige s’il est décoloré par le maquillage.

Si nous nous concentrons sur le recourbe-cils classique, nous apprendrons rapidement à l’utiliser correctement :

1. Placez la section supérieure et la section la plus large sur la paupière mobile, en essayant d’accommoder le caoutchouc aussi près que possible de la ligne des cils tout en maintenant une distance raisonnable pour éviter les pincements. En recourbant nos cils, nous pourrons acquérir une plus grande longueur.

2. Une fois la bigoudi en place, pousser la bigoudi contre les cils pendant environ 5 secondes pour fixer la forme. Si nécessaire, répétez le processus.

3. Recourbez vos cils en deux ou trois étapes (selon la longueur de vos cheveux), en appuyant sur la base, le milieu et la pointe des cils pour un plus grand impact.

4. Conseil : Pour prolonger la durée de vie de la courbe des cils, chauffez légèrement la colle avec un sèche-cheveux à température moyenne. C’est comme si vous donniez à vos cils une « mini permanente ».

=> Pour savoir comment colorer ses sourcils, lisez cet article !


Conclusion

Les cils droits ou tombants ne seront plus qu’un lointain souvenir, oblitérés par des regards de chat qui attirent l’attention, grâce au recourbe-cils, qui promet des résultats rapides et satisfaisants même pour les débutantes.

Il faut cependant un peu de temps et de patience pour apprendre à l’utiliser correctement, mais je suis sûr qu’une fois que vous l’aurez fait, vous ne pourrez plus vous en passer.

Il sera également divertissant d’expérimenter les effets des différents types de mascara afin d’avoir chaque jour un nouveau look qui ne sera jamais ennuyeux.

Avis post
Partagez l'article :
Retour en haut
mixa solaire peau sensible spf 50

Vous êtes à la recherche d’un soin du visage au meilleur prix ? 

Découvrez les bons plans ici ⬇️⬇️