Faire du Yoga pieds nus

Pourquoi faire du yoga pieds nus ? Notre avis

Sans porter de chaussures ni de chaussettes, les pratiquants de cette ancienne discipline indienne étendent et renforcent les muscles de leurs pieds. Ce faisant, nous améliorons notre équilibre et notre sentiment de connexion avec la terre, ce qui donne à notre corps une sensation de sécurité et de solidité pendant l’exécution des asanas.


Depuis ses débuts, le yoga pieds nus

Oui, le yoga a toujours été pratiqué sans chaussures, même à ses débuts. Marcher pieds nus est une activité populaire qui revêt une importance symbolique significative en Orient, plus particulièrement en Inde, où cette discipline a été développée : avoir des racines solides qui peuvent nous relier physiquement et spirituellement à la Terre Mère.

La pratique du yoga bénéficie du fait d’être pieds nus, car elle aide notre corps à développer les muscles de nos pieds, ce qui stabilise et équilibre l’ensemble de notre corps. Cela est également vrai d’un point de vue scientifique.

Dans cet essai, nous allons explorer ces éléments, en commençant par la tradition orientale, puis nous verrons comment la pratique de cette discipline pieds nus peut être avantageuse pour notre corps, en fournissant quelques exemples concrets d’exécution d’asanas.

=> Vous cherchez un tapis de yoga efficace et pas cher ? Voici les meilleurs produits !


Les racines de notre corps résident dans nos pieds

Faire du Yoga à pieds nus

Le yoga a une très longue histoire et des racines mystérieuses. Il est pratiqué depuis des temps très anciens et s’est propagé grâce aux enseignements des premiers maîtres en Inde, où cette discipline est étroitement liée à l’histoire et à la culture de cette nation.

Les Yoga Sutras, rédigés par le philosophe Patanjali au deuxième siècle de notre ère, sont les plus anciens livres dans lesquels le yoga est abordé. Dans ces textes, les fondements de la discipline sont établis en soulignant ses qualités spirituelles et religieuses. L’habitude de marcher pieds nus est déjà mentionnée dans ces livres très anciens comme un moyen pour les gens d’approfondir leurs racines et d’améliorer leur connexion avec la Terre Mère.

Selon la thérapie holistique de la réflexologie, chaque organe se reflète sur la plante du pied, et selon la façon dont nous le positionnons sur le sol, nous aurons des avantages qui se répercuteront sur l’ensemble du corps. En réalité, nos pieds sont l’élément de contact entre la terre et notre corps.

La pose de l’arbre, connue sous le nom de Vrkasasana en sanskrit, est censée ressembler à un arbre, avec nos bras comme branches et nos pieds comme racines. Cette pose, qui est pleine de signification spirituelle et qui est incontestablement une représentation du yoga, est bonne pour notre dos car elle redresse notre colonne vertébrale et tonifie les muscles de notre corps.

La science nous enseigne

De nombreuses études en médecine ont montré que la pratique du yoga pieds nus et d’autres exercices similaires peuvent :

La microcirculation des pieds La posture, l’équilibre.

En outre, faire du yoga pieds nus peut vous aider à éviter les accidents. Les sportifs sont plus susceptibles de subir des entorses et des fractures de la cheville et du pied, selon une étude menée par un groupe de spécialistes américains réputés, spécialisés dans les soins des pieds.

Ce type de revers peut être minimisé en s’entraînant pieds nus, notamment dans des activités comme le yoga où le maintien de l’équilibre est crucial. En effet, lorsque nous sommes pieds nus, nous pouvons mieux stabiliser l’ensemble de notre corps en nous ancrant dans le sol.

En outre, il peut y avoir des avantages psychologiques. Selon le Dr Virelli, de l’hôpital Humanitas de Rozzano (Milan), faire de l’exercice physique sans chaussures réveille notre enfant intérieur et nous donne un sentiment de liberté.


Une question de respect et d’hygiène

Chaque maison japonaise possède un Genkan, un endroit où l’on dépose ses chaussures avant d’entrer dans la maison principale. Dans certains lieux de culte, il existe une zone similaire où l’on doit d’abord se déchausser avant d’entrer dans les salles de prière.

Il est poli d’entrer pieds nus, même dans les studios de yoga, afin de respecter l’espace en laissant à l’extérieur tous les contaminants de la vie quotidienne :

  • énergie négative, stress
  • Frenzy

Outre les avantages purement symboliques, il est conseillé d’enlever ses chaussures et de pratiquer le yoga pieds nus pour des raisons sanitaires.

Les asanas qui se font en position debout puis couchée sont courants dans les séquences de yoga. Si vous deviez porter des chaussures dans ces circonstances, il vous serait impossible d’éviter le contact de vos mains ou de votre visa avec la partie du sol que vous venez de fouler.

Si vous avez les pieds frileux en hiver, nous vous recommandons d’y aller doucement et de vous mettre progressivement aux pieds nus. Votre circulation sanguine sera facilitée si vous commencez la séance de yoga en portant des chaussettes antidérapantes.


Les meilleures Asanas pour prendre soin de ses pieds

Nos pieds apportent à notre corps stabilité, soutien et connexion avec le monde extérieur. Ils peuvent être blessés par une mauvaise posture ou des chaussures inconfortables, ce qui aura un effet négatif sur tout le reste du corps.

En raison de leurs bienfaits, plusieurs postures de yoga nous aident à prévenir les problèmes et l’inconfort des pieds.

Nous parlerons dans un instant de certains asanas qui favorisent la circulation sanguine et la tonification musculaire.

  • Le corps peut s’étendre en tadasana (également connue sous le nom de position de la montagne). En passant par les pieds, vous améliorerez également le contrôle de l’équilibre en encourageant un corps plus centralisé.
  • La position de flexion avant, ou uttanasana, disperse le poids du corps sur l’ensemble de la plante des pieds. Elle peut être effectuée seule, sans chaussettes, et renforce et tonifie les pieds, ce qui en fait une excellente base de soutien pour l’ensemble du corps.
  • Dans Vrkasasana, souvent connue sous le nom de pose de l’arbre, un pied doit être en équilibre tout en essayant de rester fermement planté sur le sol. Elle vise à atténuer les pieds plats.

Conclusion

Si le yoga est pratiqué pieds nus, c’est parce que des récits historiques, datant des tout premiers temps de son développement, parlent des avantages d’avoir les pieds en contact avec la terre.

D’un point de vue spirituel, nos pieds nus symbolisent les racines qui s’enracinent dans la Terre nourricière, laquelle représente les énergies ascendantes, le calme et la force mentale.

Afin de développer les muscles des pieds, de relancer la circulation sanguine et de procurer à notre corps équilibre et stabilité lors de l’exécution des asanas, des études scientifiques démontrent également la nécessité de pratiquer le yoga sans chaussures ni chaussettes.

Saviez-vous que le yoga a une si longue histoire ? Vous aimez vous déplacer pieds nus et faire de l’exercice ? Gardez à l’esprit que vous pouvez pratiquer le yoga sans chaussures si vous vous livrez à une activité saine, et qu’il y a plusieurs avantages à ce que votre peau soit en contact avec le sol.

=> Pour connaître tous les mudras du Yoga, c’est par ici !

5/5 - (1 vote)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour haut de page